Flash Infos
  • Présidence / Conseil National de Sécurité: Le Président de la République réaffirme sa compassion et son soutien aux victimes et annonce l'érection d'un mémorial. Un monument commémoratif qui servira de leitmotiv à chacun d'entre nous afin d'œuvrer pour la paix. (Communiqué).
  • Présidence / Conseil National de Sécurité: Le Chef de l'Etat exhorte chacune et chacun de ses compatriotes à persévérer et à renforcer cet esprit de cohésion manifestée à l'occasion de la CAN. (Communiqué)
  • Présidence / Conseil National de Sécurité: Le Président de la République Alassane Ouattara félicite l'esprit de fraternité, d'union et de cohésion dont le peuple ivoirien a fait preuve lors de la compétition et qui a grandement contribué à la victoire des Éléphants'. (Communiqué).
  • Présidence / Conseil National de Sécurité: Une réunion du Conseil National de Sécurité (CNS) consacrée à la situation sécuritaire générale du pays et au bilan de la sécurisation de la 34e édition de la CAN 2023 présidée par SEM Alassane Ouattara s’est tenue, jeudi 22 février 2024 à la Présidence.
  • Lutte contre la pauvreté / PRESACI: CARE international présente un nouveau projet et sollicite la collaboration du Ministère afin de contribuer au renforcement de la résilience et de la durabilité du système alimentaire en Côte d’Ivoire.
  • Solidarité: 53 familles sinistrées dans l'incendie à Abobo Belleville assistées le 19 février par le Gouvernement en vivres, non vivres et en numéraire.
Actualités

Victimes de crises : la Ministre de la Cohésion Nationale de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté s'inscrit dans la continuité de la collaboration avec le Fonds au profit des victimes CPI

30 Novembre 2023
  

Aude Le Goff, responsable du Fonds au Profit Des Victimes CPI et sa délégation ont eu une rencontre avec la Ministre de la Cohésion Nationale, de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté ce jeudi 30 novembre 2023 au sein du cabinet du ministère. Les échanges ont porté sur le point du dossier solidarité comprenant la réparation individuelle des victimes de crimes de guerre, de crimes contre l’humanité, incidents des crises en Côte d’Ivoire depuis 2002. L’objectif de cette rencontre était de solliciter l’accompagnement du Ministère dans la réalisation et l’inauguration des œuvres mémorielles dans différentes zones du pays.

 Au cours des échanges, Aude le GOFF, responsable du Fonds au Profit des Victimes CPI, a tout d’abord tenu à féliciter la Ministre pour sa reconduction au sein du gouvernement avec l'élargissement de son portefeuille.

Elle affirme par ailleurs qu’il était important de venir faire le point de tout ce qui a été fait depuis 2019, année à laquelle le Fonds au Profit des Victimes a commencé à travailler avec le ministère.

« Nous sommes venus faire le point avec la ministre sur le dossier solidarité qui comprend tout ce qui est réparation individuelle des victimes de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité, des incidents qui se sont passés depuis 2002, de manière à pouvoir solliciter son accompagnement pour la poursuite et la clôture de la réparation collective. »  relate-t-elle.

Pour Aude Le Goff, leur attente est que le Ministère puisse les accompagner afin de terminer le processus de réparation individuelle et les accompagner dans la réalisation et l’inauguration des œuvres mémorielles dans les différentes communautés qui constitue une réparation symbolique extrêmement importante pour les victimes.

La ministre en charge de la Cohésion Nationale Myss Belmonde Dogo, a, pour sa part, donné son accord pour accompagner le Fonds au profit des victimes CPI dans la réalisation de ces différentes œuvres. « C’est un plaisir de vous recevoir et d’échanger avec vous, Je marque mon accord pour une visite aux victimes, je trouve excellent le projet de réalisations des œuvres mémorielles, je le valide » 

En outre, la Ministre a proposé l’organisation d’une cérémonie de lancement des travaux dans les prochaines semaines dans le cadre de la journée du pardon et du souvenir dans une commune d’Abidjan.

On note que le Fonds au profit des victimes CPI intervient dans 4 régions de la Côte d’Ivoire que sont le Guemon, le Cavally, le Haut-Sassandra et la région des Lagunes (Abidjan).

 Le Fonds au profit des victimes a été créé en 2004, conformément à l'article 79 du Statut de Rome. Sa mission consiste à appuyer et mettre en œuvre des programmes qui prennent en charge les préjudices découlant du crime de génocide, des crimes contre l'humanité, des crimes de guerre et d’agression. En aidant les victimes à retrouver une vie digne et à prendre part à la vie de leur communauté, le Fonds au profit des victimes contribue à l'instauration d'une paix durable à long terme en favorisant la justice réparatrice et la réconciliation.

 

 

 

 


Galerie associée

Inscription à la newsletter

Chaque mois, retrouvez toute l’actualité du Ministère de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté.

Haut