Flash Infos
  • SOLIDARITE: Une délégation de la Grande Chancellerie, conduite par le Directeur de Cabinet, Jean Jacques KONADJE a été reçue en audience par la Ministre, Il était question au cours de cette rencontre, de présenter les nouvelles visions de cette institution. ce mercredi 30 novembre,
  • PROJET SWEDD: La campagne de communication communautaire "Stronger Together" lancé à Gagnoa, ce samedi 24 novembre par la Ministre Belmonde DOGO, par l'étape de Bondoukou et Korhogo.
  • FILETS SOCIAUX PRODUCTIFS: La Ministre Belmonde DOGO a reuni l'ensemble des acteurs impliqués dans la mise à échelle des Associations Villageoises d'Epargne et de Crédits (AVEC) en Côté d'Ivoire, ce mercredi 23 novembre, à son cabinet, pour une synergie d'action.
  • ACTION HUMANITAIRE: Lancement des travaux de l'élaboration du Plan National de Contingences en Côte d'Ivoire, ce lundi 21 novembre, par la Directrice de Cabinet, Paule Marlène DOGBO.
  • LUTTE CONTRE LA TRAITE DES PERSONNES: Une délégation du Projet de la Coopération Régionale des Politiques Migratoires (CRPM), mis en œuvre par Expertise France a été reçue par la Ministre Belmonde DOGO, à son cabinet, ce mercredi 16 novembre, pour parler de l'intégration du genre dans les suivis des politiques nationales, en matière de migration et de développement.
  • IMMIGRATION CLANDESTINE: Les deux sœurs Adjoua Ange et Ama Ruth, rentrées récemment du Koweït après y avoir vécues des moments difficiles, suite à une immigration clandestinement, ont été reçues par la Ministre Belmonde DOGO, à son cabinet, ce mercredi 16 novembre, pour évoquer leur réinsertion sociale.
Actualités

Solidarité et actions humanitaire : Des ONG catholiques proposent leur soutien au Gouvernement contre les inégalités sociales

11 Novembre 2022
  

La ministre de la solidarité et de la lutte contre la pauvreté, Myss Belmonde DOGO, a eu des échanges avec des organisations catholiques, ce jeudi 10 novembre 2022, au Plateau. Il s’agit de Catholique Relief Service (CRS) et CARITAS Côte d’Ivoire. Les échanges ont porté sur les éventuelles pistes de collaboration entre les différentes institutions, et surtout dans la lutte contre les inégalités sociales, et l’assistance des couches vulnérables, en matière de solidarité.   

 

Selon la Directrice Régionale Catholique Relief Service (CRS) Afrique de L’Ouest, Jennifer OVERTON, son institution intervient à travers le monde depuis 1943 pour répondre aux besoins des pauvres, aux réfugiés, aux sinistrés.

« Notre grand objectif est de soulager la souffrance, la pauvreté et nous nous focalisons sur les femmes et les enfants. Nous avons une croyance, un message : la solidarité va transformer le monde » a-t-elle martelé

La CRS présente en Côte d’Ivoire est en partenariat avec la Caritas afin de renforcer la solidarité qui est un des objectifs à atteindre.

« Un de nos premiers soucis c’est d’apporter aussi des réponses humanitaires. C’est pourquoi nous intervenons également en Afrique de l’Ouest dans la santé, l’agriculture, la cohésion sociale l’humanitaire, et l’emploi des jeunes » a ajouté Jennifer Overton

 La Directrice Régionale a profité de l’occasion pour saluer la démarche du Gouvernement ivoirien qui a facilité l’obtention de l’agrément pour leur installation en Côte d’Ivoire. Dans cette dynamique elle fait savoir que leurs bureaux sont ouverts à Abidjan au sein du bâtiment de Caritas dans la commune de Cocody.

Le Directeur pays CRS, Jacob Niamien, en fonction depuis le 1er octobre dernier, a fait savoir qu’il est en charge de conduire l’installation et surtout le bio développement de CRS Côte d’Ivoire.

 « Ce programme sera focalisé sur le renforcement du leadership. Ça sera 75 ans d’expérience et d’expertise de CRS qu’on mettra à contribution pour que certaines ONG locales puissent être renforcées suffisamment pour pouvoir jouer leur rôle dans la mise en œuvre des activités humanitaires et surtout de lutte contre la pauvreté.»  a annoncé le  Directeur pays Jacob Niamien.

Continuant sur sa lancée Jacob NIAMIEN souligne que son institution accompagne les populations démunies dans les projets d’inclusion financière axé sur les groupes d’épargne et de Crédit. « C’est  un projet d’inclusion financière. Nous en avons déjà financé et nous  sommes en train de préparer encore une proposition pour pouvoir réaliser cela dans la zone nord- Est. »  a-t-il expliqué

 

Se réjouissant du choix porté sur son ministère dont les activités de la CARITAS CI et la vision de la CRS cadrent  avec ses objectifs, la Ministre de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté, Myss Belmonde Dogo :

« Ce jour marquera  le début  d’une très belle marche  avec  le CRS et la Caritas. Je serai ravie que  notre ministère travaille avec Caritas CI et le CRS ,pour le bonheur des ménages vulnérables qui sont dans l’extrême pauvreté. » a exprimé la ministre.

 

La Ministre de la Solidarité a confié qu’elle a  hâte que le projet d’inclusion financière démarre et que le ministère sera ravi d’être aux côtés des deux structures  d’autant plus que  ce programme met l’accent sur la sensibilisation, la formation et surtout la solidarité.

« L’accompagnement qui est fait en plus de  la culture de l’épargne pour nous est important. C’est faire vraiment la promotion du capital humain. Si nous voulons sortir des ménages vulnérables ,il faut  leur permettre la possibilité de se former et d’apprendre. Car c’est un levier important qui  va permettre aux ménages vulnérables de sortir  de l’état de vulnérabilité,. »  a-t-elle indiqué

Caritas Côte d’Ivoire, Structure sociale de l’Eglise Catholique de Côte d’Ivoire, a été créée en 1955 et déclarée au Ministère de l’intérieur en 1968. Elle est présente sur l’ensemble du territoire et se mobilise à travers 15 Caritas Diocésaines et plus de 400 Caritas Paroissiales pour venir en aide aux populations les plus défavorisées.

Elle s’implique dans des programmes qui encouragent le développement agricole et améliorent l’accès à l’eau potable et aux systèmes sanitaires et soutient des projets d’activités génératrices de revenus. Caritas Côte d’Ivoire œuvre pour les droits de l’homme et pour protéger les enfants vulnérables de l’exploitation.


Inscription à la newsletter

Chaque mois, retrouvez toute l’actualité du Ministère de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté.

Haut