Flash Infos
  • SOLIDARITE: Une délégation de la Grande Chancellerie, conduite par le Directeur de Cabinet, Jean Jacques KONADJE a été reçue en audience par la Ministre, Il était question au cours de cette rencontre, de présenter les nouvelles visions de cette institution. ce mercredi 30 novembre,
  • PROJET SWEDD: La campagne de communication communautaire "Stronger Together" lancé à Gagnoa, ce samedi 24 novembre par la Ministre Belmonde DOGO, par l'étape de Bondoukou et Korhogo.
  • FILETS SOCIAUX PRODUCTIFS: La Ministre Belmonde DOGO a reuni l'ensemble des acteurs impliqués dans la mise à échelle des Associations Villageoises d'Epargne et de Crédits (AVEC) en Côté d'Ivoire, ce mercredi 23 novembre, à son cabinet, pour une synergie d'action.
  • ACTION HUMANITAIRE: Lancement des travaux de l'élaboration du Plan National de Contingences en Côte d'Ivoire, ce lundi 21 novembre, par la Directrice de Cabinet, Paule Marlène DOGBO.
  • LUTTE CONTRE LA TRAITE DES PERSONNES: Une délégation du Projet de la Coopération Régionale des Politiques Migratoires (CRPM), mis en œuvre par Expertise France a été reçue par la Ministre Belmonde DOGO, à son cabinet, ce mercredi 16 novembre, pour parler de l'intégration du genre dans les suivis des politiques nationales, en matière de migration et de développement.
  • IMMIGRATION CLANDESTINE: Les deux sœurs Adjoua Ange et Ama Ruth, rentrées récemment du Koweït après y avoir vécues des moments difficiles, suite à une immigration clandestinement, ont été reçues par la Ministre Belmonde DOGO, à son cabinet, ce mercredi 16 novembre, pour évoquer leur réinsertion sociale.
Actualités

Séminaire gouvernemental à Yamoussoukro : C’est un suivi de l’action publique exigé par le Président de la République

12 Novembre 2022
  

Ce weekend, un séminaire réunit l’ensemble du gouvernement ivoirien à Yamoussoukro, pour faire le bilan du plan d’action 2022 et valider les priorités pour l’année 2023. Le premier Patrick Achi au cours de son mot de cadrage, ce samedi 12 novembre, a indiqué que c’est une rencontre qui répond aux exigences du Chef de l’État qui demande de mettre au cœur de la mission gouvernementale, le principe républicain de recevabilité. Un principe clé qui impose au pouvoir exécutif d'expliquer ses décisions et de rendre compte régulièrement de son action devant la nation.

 

C’est avec une telle exigence de bonne gouvernance, alliée au sens du leadership du Président de la République et à la mobilisation de l’ensemble des Ivoiriens, que la Cote d’Ivoire a pu enregistrer des performances économiques et sociales aussi puissantes et durables, saluées par tous depuis 2011, s’est réjoui le Premier ministre, chef du gouvernement.

Patrick Achi a expliqué que: « c’est parce que nous avons atteint ces résultats, c’est parce que nous avons bâti de telles fondations, que notre nation a su traverser les crises mondiales récentes, de la Covid aux conséquences de la guerre en Ukraine, avec résilience ». Sans cette gouvernance, sans ces performances, la Côte d’Ivoire n’aurait pas été en mesure de préserver de la même façon la cohésion de la société, de protéger la dynamique de croissance indispensable à la réalisation d’une Côte d’Ivoire toujours plus solidaire, selon le Premier Ministre.

Patrick Achi a donc exhorté les membres du gouvernement à  saisir l’importance cruciale de ce moment de travail gouvernemental, afin de poursuivre la réalisation de  la vision 2030 du Chef de l’État et de répondre positivement aux attentes immenses des populations.

Et conformément aux instructions du Président de la République, pour accélérer la mise en œuvre des projets et réformes, chaque membre du gouvernement sera appelé au cours de ce séminaire, à présenter de façon synthétique d’une part le bilan 2022 de ses activités, d’autre part ses priorités d’action pour l’année 2023.

Le Premier Ministre a saisi l’occasion pour saluer la contribution du secteur privé dans le processus du développement amorcé par la Côte d’Ivoire sur la dernière décennie.

« Je ne saurais terminer cette introduction sans faire une adresse particulière au secteur privé, qui a accepté, comme l’année dernière, de participer à ce séminaire lors de notre seconde journée, pour aborder les grands sujets d’intérêt commun qu’il nous faut pour accélérer demain. » : a ajouté Patrick Achi. Pour lui, ces partenaires du monde de l’entreprise font ainsi la preuve de leur engagement pour le développement de ce pays qu’ils chérissent tant, comme tous.


Inscription à la newsletter

Chaque mois, retrouvez toute l’actualité du Ministère de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté.

Haut