Flash Infos
  • Dimanche de la Solidarité: La Ministre Belmonde DOGO a visité ce dimanche 07 avril 2024, 2 enfants atteints d'handicap physique et intellectuel à Cocody ainsi qu'une famille vulnérable à Marcory en vue de leur apporter une assistance du Gouvernement.
  • Solidarité Ramadan 2024: Plusieurs ONGs et mosquées ayant en charge des personnes vulnérables à Abidjan, Daloa, Gagnoa, Guiglo, Tengréla et Korhogo ont reçu des vivres.
  • Solidarité: La Ministre Belmonde Dogo, accompagnée d'une délégation s'est rendue le mercredi 03 avril pour apporter la compassion du Gouvernement aux victimes de l'incendie survenu dans la nuit du 02 avril dans le village d'Abia-Gnambo, village situé à Petit Bassam (Commune de Port-Bouet)
  • Lancement du plan de cohésion nationale 2024-2025: Les acteurs appelés à faire de la Côte d’Ivoire, un havre de paix, de sécurité et de stabilité pour les prochaines élections présidentielles de 2025
  • Solidarité / Déguerpissement: 1402 ménages impactés par les opérations de déguerpissement de Yopougon GESCO ont reçu chacun une somme de 250.000 FCFA comme aide au recasement
  • Solidarité et cohésion: Cette rupture collective de jeûne a donné lieu à une distribution de kits alimentaires à 500 ménages permettant aux catholiques de passer d’agréables fêtes de pâques et aux musulmans de poursuivre le mois de jeûne.
Actualités

Lutte contre la pauvreté et les inégalités sociales ; Le corps préfectoral appelé à vulgariser le Registre Unique Social (RSU)

18 Mars 2024
  

La Côte d’Ivoire sera bientôt dotée d’un dispositif national de ciblage et de suivi des programmes de développement social au profit des ménages pauvres et vulnérables, en l'occurrence, le Registre Social Unique (RSU). Dans le cadre de son opérationnalisation, les Préfets de région réunis en atelier du 17 au 19 mars à Yamoussoukro sont exhortés à faire connaitre cet instrument permettant de lutter efficacement contre la pauvreté et les inégalités sociales.

Le Registre Social Unique (RSU) mis en place par le Gouvernement en 2019 est un système d’informations et de gestion des données permettant d’identifier, à partir des variables socio-économiques, l’ensemble des ménages pauvres et vulnérables potentiellement éligibles aux différents programmes de protection sociale et de lutte contre la pauvreté.

Ce dispositif s’inscrit dans le cadre du projet « Côte d’Ivoire Solidaire » avec pour mot d’ordre le partage des fruits de la croissance d’où l’intérêt d’associer les Préfets dans le processus d’opérationnalisation du RSU à en croire la Ministre Belmonde DOGO. « Vous les représentants de l’Etat dans les différentes régions administratives de la Côte d’Ivoire, nous avons trouvé primordial de vous associer à ce projet afin que vous soyez des relais auprès des populations de vos régions respectives. En réalité, il s’agit de faire connaitre le RSU dans vos localités pour un fonctionnement et une application efficiente, efficace et effective. »

Poursuivant dans la même dynamique, la Ministre en charge de la lutte contre la pauvreté indique que le RSU sera un instrument permettant une meilleure traçabilité sur les programmes de protection sociale et de lutte contre la pauvreté destinés aux ménages pauvres et vulnérables. « Avec le RSU, nous devons nous assurer que le dernier ménage pauvre identifié au dernier kilomètre puisse bénéficier des programmes des filets sociaux productifs » illustre-t-elle.

Le Directeur général de la lutte contre la pauvreté a quant à lui remercié toutes les entités et partenaires ayant contribué à l’élaboration de cet instrument. « C’est le challenge que nous avons pris depuis 2020 pour assurer notre part dans le PND 2021-2025 et avec l’opérationnalisation du RSU nous sommes sur la ligne droite. » justifie Souleymane Fadiga avant de compter sur la forte implication des préfets pour une large diffusion des informations sur le RSU à l’endroit des populations cibles. « Nous sommes assurés que de votre position d’acteur majeur du développement et de premier garant de l’inclusion sociale, vous saurez conduire l’opérationnalisation du RSU avec l’appui de vos administrés » ajoute-t-il.

Saluant l’initiative, les participants à cet atelier ont montré leur engagement dans cette mission. « Nous sommes en contact direct avec les populations, nous connaissons leurs difficultés et vivons leurs souffrances. Nous continuerons de leur faire comprendre que l’Etat travaille pour leur bien-être. L’objectif pour le Gouvernement est de faire en sorte que chacun soit insérer dans le processus et avoir sa part dans la répartition des richesses nationales. »  fait remarquer Gueu Georges, Préfet de la région de la Marahoué.

Il y’a lieu de noter que la base de données du RSU permettra d’assurer de façon rigoureuse la sélection et le suivi et la prise en charge des bénéficiaires des programmes sociaux du pays ciblant les ménages et les individus pauvres et vulnérables, tels que les programmes de transfert monétaires et non monétaires, la Couverture Maladie Universelle et tous les autres programmes en matière de protection sociale, de santé, d’éducation,  de solidarité liées à des subventions réalisées avec des ressources publiques ou privées.

La Direction des Filets sociaux envisage de commencer l’enregistrement des ménages pauvres et vulnérables cette année.

 

 

 


Galerie associée

Inscription à la newsletter

Chaque mois, retrouvez toute l’actualité du Ministère de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté.

Haut