Flash Infos
  • Présentation du Budget-programme 2024: Après examen du budget-programme, la Commission des Affaires Economiques et Financières (CAEF) du Sénat a adopté à l’unanimité la dotation du Ministère de la Cohésion Nationale, de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté au titre de l’année 2024 qui s’élève à 62 milliards 405 millions 089 milles 009 FCFA
  • Solidarité: La Ministre de la Cohésion Nationale, de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté Myss Belmonde DOGO s'est rendue à Toumodi pour apporter la compassion de l'Etat à la famille de l'institutrice retrouvée morte avec son fils à Gbatongouin (Man)
  • Sénat: La Ministre de la Cohésion Nationale, de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté Myss Belmonde DOGO sera face aux Sénateurs vendredi 08 décembre à Yamoussoukro pour défendre le budget-programme du Ministère au titre de l'année 2024.
  • Lutte contre la pauvreté: La Ministre de la Cohésion Nationale, de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté Myss Belmonde DOGO juge satisfaisant les résultats de la mise à l'échelle nationale des AVEC au cours d'un atelier-bilan sur les AVEC tenu le 04 décembre à Abidjan.
  • Prise en charge des victimes de crises: La Ministre de la Cohésion Nationale de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté s'inscrit dans la continuité de la collaboration avec le Fonds au profit des victimes CPI
  • Action de solidarité / meurtre de deux sœurs à Yopougon Niangon: La Ministre de la Cohésion Nationale, de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté Myss Belmonde DOGO, accompagnée d'une délégation s'est rendue ce mercredi 29 novembre au domicile de la famille éplorée à Yopougon MICAO pour exprimer la compassion et le réconfort de l'Etat.
Actualités

Le Ministère de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté et le Ministère de la Promotion de la Jeunesse s'engagent pour une synergie d'actions

02 Mars 2023
  

Le Ministère de la Promotion de la Jeunesse et le Ministère de la Solidarité envisagent une collaboration en faveur des jeunes. Pour la matérialiser, une délégation du Ministère de la Promotion de la Jeunesse conduite par le Ministre Mamadou Touré est venue ce 01 mars 2023, s’imprégner des programmes et actions menées par le Ministère de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté à l’endroit des populations cibles. L’objectif de cette rencontre est de créer une synergie d’actions entre les deux entités en vue d’impacter les jeunes à travers les différents programmes.

« Nous sommes venus en ce jour pour cibler tous les domaines, les actions du ministère en relation avec les jeunes. La contribution du Ministère de la Solidarité à l’appui à la jeunesse. Ma délégation présentera nos dispositifs car il y a des choses sur lesquelles les deux Ministères peuvent étroitement travailler et voir les points de convergence » introduit Mamadou Touré.

Au Ministre de la Promotion de la Jeunesse, de l'Insertion Professionnelle et du service Civique de rappeler qu’en fin d’année 2022, le Chef de l’État a décrété l’année 2023 comme « l’année de la jeunesse », ainsi avec le Premier Ministre Patrick Achi, ils ont travaillé avec une quinzaine de ministères sectoriels en vue de l’élaboration d’un document, un plan jeunesse 2023.

« A cet effet, en contribution à ce document il était important qu’avec le Ministère de la solidarité nous puissions nous retrouver afin de trouver les voies de collaboration possible. En ce qui concerne la solidarité, avec tout ce qui est fait sur le territoire national, il y a un réel besoin de mobilisation de bénévoles pour appuyer les victimes. Le ministère de la solidarité a un programme volontariat et nous verrons comment les jeunes peuvent travailler avec ces services.» indique-t-il.

Le ministre de la jeunesse a relevé que cette séance de travail est très enrichissante car elle rendra plus efficace les collaborations des deux ministères pour le plan jeunesse en cours d’élaboration sous l’autorité du Premier Ministre.

« Il est important que nous partagions nos données afin d’éviter des doublons dans le traitement des personnes sur l’ensemble du territoire national et permettre au maximum de jeunes de bénéficier de ces programmes. L'objectif est que nous soyons complémentaires » ajoute-t-il.

A son tour, Belmonde Dogo a fait savoir que les deux Ministères se trouvent dans une synergie d’actions en terme de vulnérabilité des jeunes, en terme de volontariat et de bénévolat, et sur le domaine des Associations de Valorisation d'Entraide Communautaire (AVEC) où le Ministère de la Jeunesse mène des actions dans la zone frontalière nord du pays.

« La décision a été prise pour que les deux Ministères se parlent en ayant des activités communes et que toutes les actions menées par les Ministères aient une synergie d'actions pour un impact réel sur les populations surtout au niveau de la jeunesse quand nous savons que nous avons un programme qui met en œuvre tout ce qui est vulnérabilité des jeunes et tout ce qui est santé sexuelle des jeunes, activité génératrice de revenus pour la jeune  fille déscolarisée et non scolarisée et le maintien de la jeune fille dans le secondaire.»

La Ministre de la Solidarité a mentionné que les résultats seront reversés au Ministère de la Jeunesse qui a le lead sur tout ce qui se fait au niveau de la jeunesse pour ne pas aller individuellement sur ces thématiques car 2023 c’est l’année de la jeunesse et ces actions seront accompagnées par ce ministère.

« Nous avons bien voulu présenter ce que nous faisons pour les jeunes dans notre ministère. Ce que nous retenons c’est le côté volontariat et bénévolat qui doit être promu en Côte d’Ivoire afin qu’il soit ancré dans les mœurs des ivoiriens » conclu t-elle. 

Au cours de cette réunion technique, les différents responsables des programmes et projets du Ministère de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté ont présenté leur structure ainsi que les actions menées à la délegation du Ministère de la Promotion de la Jeunesse. dans la région du HautSassandra.

 

 

 

 

 


Galerie associée

Inscription à la newsletter

Chaque mois, retrouvez toute l’actualité du Ministère de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté.

Haut