Flash Infos
  • Saison des pluies: Après tout sinistre majeur lié aux pluies, les populations sont priées de nous contacter aux numéros suivants : 05 64 25 73 85 - 05 76 90 87 13 - 07 88 47 46 03 - 07 48 12 74 27 (OSCS)
  • Saison des pluies: La Ministre Belmonde DOGO a visité les familles des 04 victtimes décédées à Bingerville suite aux fortes pluies des 13 et 14 juin pour apporter le réconfort et le solidarité de l'Etat.
  • Action Humanitaire / Gestion des catastrophes: Le plan de contingences humanitaires multirisques présenté au corps préfectoral ce jeudi 20 juin 2024 à Yamoussoukro
  • Saison des pluies: Suite aux récentes pluies qui se sont abattues jeudi et vendredi derniers dans le district d'Abidjan, 06 corps non identifiés sont à la morgue SIPOFU de Yopougon. Il est demandé aux parents qui sont à la recherche d'un des leurs de s'y rendre pour vérification.
  • Saison des pluies: Face à cette situation dramatique, la Ministre de la Cohésion Nationale, de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté présente ses condoléances aux familles des personnes endeuillées et un prompt rétablissement aux blessés
  • Saison des pluies: Suite aux récentes pluies qui se sont abattues les jeudi et vendredi derniers sur le sud du pays, le District d'Abidjan dénombre 39 victimes, dont 21 personnes décédées identifiées, 06 décédées non identifiées et 07 blessés (Bilan provisoire au soir du mardi 18 juin 2024)
Actualités

Le Gouvernement remet 14 corps de victimes de la crise post-électorale et indemnise les familles

05 Juin 2024
  

Dans le cadre du processus de réparation et de reconstruction physique, morale et sociale des personnes impactées par la crise post-électorale, le Gouvernement à travers le Ministère de la Cohésion Nationale de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté a procédé ce Mercredi 5 Juin 2024 à une cérémonie symbolique de restitution de 14 corps identifiés à IVOSEP Treichville. Il s’agit de permettre aux familles des victimes d’accomplir les rites liés à leur deuil par la restitution des corps identifiés et la remise de fonds.

C’est un acte qui soulage les parents de ces victimes comme le témoigne Youssouf Diabaté. « Nous étions vraiment dans l’incertitude et un peu angoissés à l’annonce de cette nouvelle car nous n’avons jamais espéré revoir les corps de nos parents disparus dans cette crise post-électorale. Grâce à l’effort du Gouvernement avec à sa tête le Président de la République Alassane OUATTARA et de Madame le ministre, c’est chose faite » exprime le porte-parole des parents de victimes.

Pour lui, cette cérémonie de restitution leur permet de se décharger d’un lourd fardeau car justifie-t-il : « un corps non inhumé équivaut à une âme qui ne se repose pas en paix. ».

Lire Aussi : Crise post-électorale : Le Gouvernement procède à la remise des corps et l’indemnisation des familles des victimes dans la région du Cavally

A l’occasion de cette cérémonie, la Ministre Belmonde DOGO avait à ses côtés des membres du Gouvernement dont les Ministres d’Etat Téné Birahima Ouattara, Anne Désirée Ouloto et le Ministre de la promotion de la Jeunesse Mamadou Touré. En présentant au nom du Président de la République et du Gouvernement, les sincères condoléances aux familles éplorées, la Ministre en charge de la Cohésion Nationale les appelle à tourner le dos au passé et à toujours cultiver les valeurs de paix autour d’elles. « En l’honneur de nos disparus et en souvenir de tous ces martyrs dont la mémoire nous réunit aujourd’hui, et pour que leur mort ne soit pas vaine, nous devons tous nous engager chaque jour, à cultiver l'amour et le pardon, qui en définitive, sont les deux faces d’une même pièce. » lance-t-elle avant de saluer la dignité et la résilience remarquable des familles des victimes durant toutes ces années.

Lire Aussi : Restitution des corps de 14 victimes de la crise post-électorale aux familles à Abidjan (IVOSEP) (Vidéo)

Outre la restitution des corps, le Gouvernement prend intégralement en charge les frais de conservation des corps, les frais de transfert jusqu’au lieu d’inhumation. A cela s’ajoute un accompagnement financier d’un montant de 1 500 000 FCFA à chaque famille  en guise de compassion aux familles et pour l’organisation des obsèques.

 

 


Galerie associée

Inscription à la newsletter

Chaque mois, retrouvez toute l’actualité du Ministère de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté.

Haut