Flash Infos
  • Dimanche de la Solidarité: La Ministre Belmonde DOGO a visité ce dimanche 07 avril 2024, 2 enfants atteints d'handicap physique et intellectuel à Cocody ainsi qu'une famille vulnérable à Marcory en vue de leur apporter une assistance du Gouvernement.
  • Solidarité Ramadan 2024: Plusieurs ONGs et mosquées ayant en charge des personnes vulnérables à Abidjan, Daloa, Gagnoa, Guiglo, Tengréla et Korhogo ont reçu des vivres.
  • Solidarité: La Ministre Belmonde Dogo, accompagnée d'une délégation s'est rendue le mercredi 03 avril pour apporter la compassion du Gouvernement aux victimes de l'incendie survenu dans la nuit du 02 avril dans le village d'Abia-Gnambo, village situé à Petit Bassam (Commune de Port-Bouet)
  • Lancement du plan de cohésion nationale 2024-2025: Les acteurs appelés à faire de la Côte d’Ivoire, un havre de paix, de sécurité et de stabilité pour les prochaines élections présidentielles de 2025
  • Solidarité / Déguerpissement: 1402 ménages impactés par les opérations de déguerpissement de Yopougon GESCO ont reçu chacun une somme de 250.000 FCFA comme aide au recasement
  • Solidarité et cohésion: Cette rupture collective de jeûne a donné lieu à une distribution de kits alimentaires à 500 ménages permettant aux catholiques de passer d’agréables fêtes de pâques et aux musulmans de poursuivre le mois de jeûne.
Actualités

Lancement du Plan de Cohésion nationale 2024-2025 : Les acteurs appelés à faire de la Côte d’Ivoire, un havre de paix, de sécurité et de stabilité

29 Mars 2024
  

« Agir toutes et tous pour le renforcement de la culture démocratique, la prévention et la gestion pacifique des conflits pour une Côte d’Ivoire solidaire et cohésive dans sa diversité » c’est le thème du plan de cohésion nationale 2024-2025. Le lancement officiel s'est déroulé ce jeudi 28 mars 2024 à Abidjan en présence de partenaires du ministère. Présidé par la ministre Belmonde Dogo, elle a invité l’ensemble des acteurs à se mobiliser et à s’impliquer dans la réalisation des actions du programme de cohésion nationale en vue de renforcer le vivre ensemble pour bâtir une Côte d’Ivoire unie, la patrie de la vraie fraternité pour les prochaines élections présidentielles.

Dans un contexte de préparation des élections générales de 2025, la Ministre en charge de la cohésion fait savoir qu’il apparait plus que nécessaire de préparer les acquis à l’engagement de tous les acteurs dans une synergie d’actions afin de bâtir ensemble une cote d’ivoire unie et prospère.« Dans le cadre du programme de cohésion nationale 2024-2025, notre mission sera d’une part de mettre l’accent sur la culture démocratique avant, pendant et après les élections dans le but de faire des périodes électorales des moments sans violence et de préservation du climat de paix. »

Forte de sa diversité ethnoculturelle, la Côte d’Ivoire regorge en son sein plus de 60 ethnies. Loin d’être un frein, cette diversité représente une solution, une chance pour le pays selon la ministre. « Nous avons plus de 60 ethnies qui ont su se retrouver à un moment donné de notre pays pour en faire une Côte d’Ivoire et notre plus grand bonheur sera de continuer ce que nos arrières parents ont fait en se mettant ensemble pour construire la nation. ».

Revenant sur le choix du thème, Myss Belmonde explique qu'il se justifie par la volonté du Gouvernement de maintenir la cohabitation pacifique entre toutes les composantes de la nation ivoirienne et cela nécessite une action synergique de tous les acteurs intervenant sur les deux axes que comportent le thème à savoir le renforcement de la culture démocratique, la prévention et la gestion pacifique des conflits.

Dans son intervention, elle a confié que tous doivent considérer être en mission pour la cohésion nationale afin d’assurer au pays un développement durable pour le bonheur de chacun, en œuvrant pour l’embrasement de l’unité.

La Ministre de la Cohésion Nationale, de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté a pour finir annoncé que les chefs traditionnels et les guides religieux, garants des us et coutumes, seront mis à contribution sur cette thématique, expliquant aux populations que le défi réel de la Côte d’Ivoire est de préserver sa diversité.

 Quant à Tiohozon Coulibaly, Directeur Général de l’Observatoire de la Solidarité et de la Cohésion Sociale (OSCS), il a fait une présentation détaillée du programme de cohésion nationale 2024 -2025. Il révèle que les priorités pour la cohésion nationale en ce moment sont non seulement la stratégie d’intervention qui est la mobilisation de l’ensemble des acteurs intervenant dans le domaine de l’édification de la paix autour d’une thématique, mais aussi les deux axes d’intervention.

Au nom des Nations-Unies et des partenaires présents, Philippe Poinsot, coordonnateur résident du système des nations unies en Côte d’Ivoire affirme qu’ils sont également disposés à accompagner le Gouvernement dans cette démarche.« Ce que je voudrais c’est que la cohésion nationale ait un pilier essentiel du développement durable et de la stabilité sociale à laquelle je crois que nous y sommes tous attachés. Il est nécessaire de continuer de s’y investir » souligne-t-il.

Le programme de Cohésion Nationale 2024-2025 consiste à mobiliser les acteurs politiques, la société civile et les partenaires techniques et financiers pour la tenue d’élections inclusives et apaisées en 2025 pour la consolidation de la paix.

 


Galerie associée

Inscription à la newsletter

Chaque mois, retrouvez toute l’actualité du Ministère de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté.

Haut