Flash Infos
  • Solidarité: 167 ménages impactés par un incendie à Abobo Belle-ville reçoivent la compassion et une assistance (Vivres et non vivres) de la part du Gouvernement.
  • Action humanitaire: 3585 ménages issus de 10 régions du pays sinistrés par les inondations de 2022 assistés par la CEDEAO, le lancement du projet d'assistance s'est tenu le 17 mai à Kong.
  • Cohésion sociale: Le Ministère encourage toutes les formations politiques à faire preuve de retenue et à privilégier le dialogue constructif, dans le respect des principes démocratiques et des lois de la République. (Communiqué)
  • Cohésion sociale: La Ministre Belmonde DOGO a procédé ce vendredi 10 mai, à Gagnoa à la pose de la première pierre du Centre Multiethnique, de Médiation et d'Arbitrage " Maison des Chefs " en présence des fils et cadres de la région du Gôh.
  • Dimanche de la Solidarité à Agboville: 568 ménages vulnérables dont 08 visités à domicile ont reçu une assistance du Gouvernement selon leurs besoins.
  • Paix et cohésion sociale: Les leaders et acteurs sociaux de Bonoua renforcent leurs capacités du 25 au 26 avril 2024 sur les thématiques de cohésion nationale.
Actualités

La ville de Touba choisie pour la 2e édition du Festival Interalliés de la Cohésion et de la Paix (FICOP)

12 Mai 2024
  

Face aux conflits éclatant par moment entre des villages et des communautés laissent des séquelles dans la cohabitation. Face à ce constat,  la Direction Régionale de la Cohésion Nationale, de la solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté du Bafing a initié une activité dénommée « Festival Interalliés de la Cohésion et de la Paix (FICOP) ». Activité qui s'appuie sur les alliances interethniques pour d'une part prévenir les conflits et d’autre part renforcer la Cohésion et la Paix entre les différentes communautés vivant dans la région. Ainsi, une cérémonie de lancement officiel a eu lieu ce mercredi 8 mai 2024 à Touba, ville choisie pour la deuxième édition du FICOP.

Adolphe Zran bi Goré, Secrétaire général de la Préfecture de Touba présidant la cérémonie salue le Directeur Régional qui met tout en œuvre pour la réussite de cette activité. Pour le représentant du Préfet, le corps préfectoral ne peut que soutenir cette activité importante pour les populations et pour la région du Bafing. "Je suis vraiment heureux qu’on mène ce genre d’activités car pour nos parents, ces liens avec les alliés relèvent d’une importance" ajoute-t-il.

Karim Bamba porte-parole du chef Canton, des grandes familles locales et des représentants des onze (11) communautés ethniques vivant dans le Bafing, remercie non seulement le  Ministère en charge de la cohésion pour avoir initié cette rencontre permettant d’éviter des conflits, mais aussi la Préfecture de Touba d’avoir  accepté cette activité dans la localité. « Un festival très important pour nous car si on parle de développement  il faut la paix et vice versa. Nous allons donc nous engager et nous impliquer pour que ce festival soit une réussite totale. »

Adama Koné, Directeur Régional du Ministère dans le Bafing a donné toutes les informations relatives à cette deuxième édition du FICOP prévue du 22 au 23 juin 2024. Ce festival verra 6 peuples alliés en compétition dans 04 disciplines dont le Maracana, la Cuisine, les Tenues traditionnelles hommes et femmes.

Tout au long de cette rencontre, les échanges ont permis de faire des propositions pour la réussite de ce festival.

Notons que la première édition du FICOP s’est déroulée le 28 et 29 juillet 2023 au centre culturel  de la ville de Korhogo.


Inscription à la newsletter

Chaque mois, retrouvez toute l’actualité du Ministère de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté.

Haut