Flash Infos
  • Saison des pluies: Après tout sinistre majeur lié aux pluies, les populations sont priées de nous contacter aux numéros suivants : 05 64 25 73 85 - 05 76 90 87 13 - 07 88 47 46 03 - 07 48 12 74 27 (OSCS)
  • Saison des pluies: La Ministre Belmonde DOGO a visité les familles des 04 victtimes décédées à Bingerville suite aux fortes pluies des 13 et 14 juin pour apporter le réconfort et le solidarité de l'Etat.
  • Action Humanitaire / Gestion des catastrophes: Le plan de contingences humanitaires multirisques présenté au corps préfectoral ce jeudi 20 juin 2024 à Yamoussoukro
  • Saison des pluies: Suite aux récentes pluies qui se sont abattues jeudi et vendredi derniers dans le district d'Abidjan, 06 corps non identifiés sont à la morgue SIPOFU de Yopougon. Il est demandé aux parents qui sont à la recherche d'un des leurs de s'y rendre pour vérification.
  • Saison des pluies: Face à cette situation dramatique, la Ministre de la Cohésion Nationale, de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté présente ses condoléances aux familles des personnes endeuillées et un prompt rétablissement aux blessés
  • Saison des pluies: Suite aux récentes pluies qui se sont abattues les jeudi et vendredi derniers sur le sud du pays, le District d'Abidjan dénombre 39 victimes, dont 21 personnes décédées identifiées, 06 décédées non identifiées et 07 blessés (Bilan provisoire au soir du mardi 18 juin 2024)
Actualités

Journée de la Paix à Anono (Cocody) : Les guides religieux invités à demeurer des veilleurs de paix

16 Novembre 2023
  

Les guides religieux jouent un rôle prépondérant dans la consolidation de la paix vue qu’ils sont au contact des populations. Il leur revient de poursuivre leurs actions au quotidien afin de la préserver. C’est en substance le message adressé le mercredi 15 novembre, à Anono (Cocody) par la Ministre de la Cohésion Nationale, de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté aux responsables de toutes les communautés religieuses. C’était à l’occasion d’une cérémonie de célébration de la paix initiée par les confessions religieuses en Côte d’Ivoire. Elle est à sa 2e édition.

Comme toutes les forces vives de la Nation, les guides religieux ne veulent pas rester en marge de la commémoration de la Journée Nationale de la Paix. Depuis l’année dernière, ils ont décidé de célébrer la paix, la fraternité et le vivre ensemble entre toutes les communautés religieuses. Une initiative fortement saluée par Myss Belmonde DOGO, Ministre de la Cohésion Nationale, de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté qui représentait le Premier Ministre Beugré Mambé à cette occasion. « Nous devons travailler à consolider la paix et vous, guides religieux donnez l’exemple en préservant les acquis de paix à travers vos actions au quotidien. (…) vous le faites déjà si bien, mais nous vous demandons d’en faire plus » lance-t-elle.

La Ministre soutient en outre qu'en Côte d’Ivoire, la diversité ethnique, religieuse et politique, loin d’être un problème constitue une richesse. Et il est important de se retrouver, se parler et s’entendre pour le bonheur des filles et fils du pays. « Vous êtes au quotidien avec la population. Il n’ya pas meilleur avocat que vous pour prôner les valeurs de paix. Que la paix ne soit pas célébrée seulement que tous les 15 novembre, mais qu’elle soit ancrée dans notre vie de tous les jours » poursuit la Ministre Belmonde DOGO. A elle, d’ajouter que sans paix, il ne peut avoir de développement. C’est pourquoi elle image cette valeur sous la forme d'un « œuf sur lequel l’on doit veiller de peur qu’il ne se casse ». 

Lire aussi : Déclaration du Gouvernement relative à la Journée Nationale de la Paix (JNPAIX)

La Ministre de la Cohésion Nationale, de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté s’est réjouie de la forte mobilisation de toutes les communautés religieuses à cette cérémonie sans distinction aucune.

Elle a promis faire le plaidoyer afin que la localité d’Anono abrite en 2024 les festivités officielles de la Journée Nationale de la Paix.

Bien avant l’intervention de la Ministre Belmonde DOGO, les responsables des communautés religieuses ont à tour de rôle relevé l’intérêt de la paix entre toutes les différentes confessions. « Quelles que soient nos religions, nous demeurons tous des frères » ont-ils tous scandé.

Cette cérémonie faut-il le noter, est une initiative de l'abbé Jules César Dogoua, Curé de la Paroisse Saint François Xavier d’Anono.

Pour rappel, les festivités officielles de la Journée Nationale de la Paix auront lieu le 25 novembre 2023 à l’Hôtel du District d’Abidjan en présence du Premier Ministre Beugré Mambé. « Laissons derrière nous le passé pour construire avec la jeunesse une paix durable dans la diversité » est le thème de cette journée.

 

 

 

 


Galerie associée

Inscription à la newsletter

Chaque mois, retrouvez toute l’actualité du Ministère de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté.

Haut