Flash Infos
  • Accident de la circulation à Bingerville: La Ministre Belmonde Dogo a exprimé ce 25 janvier, la compassion et apporté le soutien du Gouvernement à la famille des enfants décédés
  • Accident de la circulation à Bingerville: Deux enfants âgés de 4 et 6 ans de la famille Yapi perdent la vie pendant qu’ils se rendaient à l’école
  • Action Humanitaire dans le Bounkani: Le Premier Ministre Patrick Achi procède ce samedi 22 janvier, à Tougbô (Téhini) au lancement de l’opération spéciale d’insertion des jeunes des zones frontalières du Nord
  • Situation humanitaire dans le nord-est: Le Gouvernement ivoirien soutient les populations de Tougbô à hauteur de plus de 50 millions de FCFA
  • SWEDD Côte d’Ivoire: Touré Lassina, Directeur de l'Evaluation et de la Cartographie de la Direction Générale de la Lutte contre la Pauvreté est le nouveau coordonnateur par intérim du Projet
  • Lutte contre la pauvreté: '' Les Filets Sociaux Productifs ne sont pas une charité, mais favorisent l’autonomisation des ménages les plus vulnérables'‘ (Koné Kipeya, Coordonnateur du projet)
Actualités

Indemnisation des Victimes des crises : Le Gouvernement relance le processus de réparations des préjudices

10 Décembre 2021
  

Dans le cadre du lancement de la reprise des réparations des préjudices des crises survenues en Côte d'Ivoire, 247 victimes ont reçu une indemnisation à hauteur de 47 millions de Francs CFA de la part du Gouvernement. La Ministre de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté a procédé à la remise des chèques au profit desdits victimes, le vendredi 10 décembre 2021, à Abidjan-Cocody.


Il s'agit de 194 orphelins, personnes rendus vulnérables et mutilés pour des prises en charge scolaire ; 27 blessés pour une prise en charge médicale et psychologique ainsi que 26 bénéficiaires du programme de financement des Activités Génératrices de Revenus (AGR).


Pour la Ministre Belmonde Dogo, la réparation des préjudices causés par les crises est un droit. Et cela fait partie des priorités du Président Alassane Ouattara. Celles de soulager les victimes en situation de vulnérabilité et d’exprimer la solidarité de la Nation entière aux personnes qui ont souffert ou qui continuent de souffrir. « Le gouvernement partage vos peines et a le devoir d’être solidaires de vos souffrances car vous êtes le reflet des incohérences et du manque d’amour de nos sociétés. » a-t-elle justifié.


Elle a insisté que cette opération d'indemnisation des victimes des crises est totalement gratuite. Sur ce point, la Ministre de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté s’est voulue ferme. « Ne laissez personne profiter de votre souffrance en vous promettant de faire avancer votre dossier contre de l’argent. Encore une fois, l’opération est totalement gratuite, il faut juste apporter les preuves du préjudice subi. Nos services se tiennent à votre entière disposition pour vous donner les informations utiles sur la situation de vos dossiers. N’hésitez donc pas à les saisir. » a-t-elle martelé.


La Ministre Belmonde Dogo a également saisi l’occasion pour exhorter les victimes des différentes crises survenues en Côte d’ivoire au pardon et à la tolérance. Des valeurs qui favoriseront l’édification d’une Côte d’Ivoire plus fraternelle et solidaire. « Nous devons bannir de nos attitudes et comportements les sentiments de haine, le mépris de l’autre et l’exclusion qui sont des entraves au développement de notre pays. C’est ensemble que nous ferons de la paix l’une des valeurs essentielles de notre culture quotidienne. » a lancé la Ministre de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté.


Kady Gado, porte-parole des victimes des crises, s'est réjouie des efforts que fait le Gouvernement par l'entremise du Ministère de la Solidarité, en joignant l'acte à la parole. " Merci d’avoir pensé à nos enfants et nos frères et sœurs, sans oublier le Président Alassane Ouattara pour le soutien qu’il nous apporte depuis 2015 ‘' a-t-elle exprimé. Victime d’un Accident Vasculaire Cérébral (AVC), il y a quelques mois, elle témoigne de ce que ce préjudice subi est à l’origine de certaines pressions sociales notamment la scolarisation de ses enfants devenus orphelins de père, du fait de la crise post-électorale. C’est pourquoi, au nom des victimes, elle a demandé que les prises en charge scolaire soient mises à leur disposition avant la rentrée des classes afin que les enfants reprennent le chemin de l’école le plus tôt possible.


Kady Gado a profité de cette occasion pour appeler les victimes et l'ensemble des populations à laisser la politique aux politiciens tout en prônant l'esprit de cohésion sociale.


A côté des prises en charge scolaire et médicale, l'Etat ivoirien, a travers une convention signée avec une microfinance, a mis à la disposition des victimes de crises un financement des activités génératrices de revenus sous forme de crédit remboursable. L'objectif de ce projet est d'aider ces victimes à sortir de la précarité et de la Pauvreté.


Yéo Alphonse est un mutilé de la crise post-électorale de 2011. Bénéficiant du programme de financement pour une activité génératrice de revenu en 2015, il est considéré comme un modèle parmi les bénéficiaires des AGR parce qu’il a réussi à rembourser le prêt en dépit de son handicap. Pour lui, ce geste du Gouvernement ivoirien a contribué à son épanouissement social et économique. « Je l’espérais depuis plusieurs années et le Gouvernement a réagi. L’activité que j’ai développé à travers ce financement a favorisé mon autonomisation financière et m’a aidé à oublier mes douleurs du passé » s’est-il réjoui. Il a par ailleurs invité toutes les victimes bénéficiaires du financement des AGR, à travailler et à rembourser les prêts octroyés. Cet élan de solidarité va permettre aux autres victimes de recevoir les mêmes avantages a-t-il poursuivi.


La Ministre de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté a donc promis de visiter toutes les réalisations des victimes bénéficiaires du financement des Activités Génératrices de Revenu à Abidjan et à l’intérieur du pays.

 


Galerie associée

Inscription à la newsletter

Chaque mois, retrouvez toute l’actualité du Ministère de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté.

Haut