Flash Infos
  • Cohésion Nationale: Les populations de Séguélon exhortées à prioriser leurs valeurs traditionnelles dans la résolution pacifique des conflits
  • Cohésion Nationale: Les acteurs et leaders sociaux de Seguelon renforcent leurs capacités sur les méthodes de prévention et de gestion pacifique de conflits du 16 au 18 juillet 2024
  • Solidarité / Intempéries dans le nord: Plus de 1300 ménages sinistrés reçoivent l'appui du Gouvernement
  • Conflit intercommunautaire à Doké (Bloléquin): Les populations participent à un dialogue intercommunautaire du 08 au 09 juillet pour le retour du vivre ensemble
  • Intempéries dans la région de l'Iffou: 202 ménages sinistrés heureux du geste du Gouvernement
  • Solidarité: La Ministre Belmonde DOGO vole au secours des 133 familles sinistrées par des Inondations à San Pedro
Actualités

Cohésion sociale à Doké (Bloléquin) : Les populations participent à un dialogue intercommunautaire pour le retour du vivre ensemble

08 Juillet 2024
  

En mars dernier, la Sous-Préfecture de Doké dans le département de Bloléquin a été le théâtre d’affrontements intercommunautaires. Le bilan a fait état d’un mort, plusieurs blessés et de dégats matériels importants. Dans le souci de restaurer la coexistence pacifique entre les communautés de la localité, le Ministère de la Cohésion Nationale, de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté à travers la Direction de la Cohésion Sociale organise du 08 au 09 juillet 2024 à Doké, un dialogue intercommunautaire entre toutes les forces vives.

Comment amener les populations de Doké à revivre en parfaite harmonie sans récidive de violences ? Voici la question essentielle qui réunit toutes les forces vives de la localité.

Suite à la survenance de ce conflit, le Ministère en charge de la Cohésion Nationale a diligenté une mission d’imprégnation et d’écoute des habitants. De cette mission est ressortie une recommandation principale : La tenue d’un dialogue intercommunautaire.

Représentant la Ministre Belmonde DOGO à cette occasion, Marie Kouadio Koné, Directrice générale de la Cohésion Nationale, après avoir dressé le tableau clinique de la situation de Doké revient sur la nécessité de sensibiliser toutes les communautés de la localité.  « Dans un tel contexte, il urge de mener des actions visant la sensilisation, le renforcement de la cohésion sociale et la consolidation de la paix » fait-elle remarquer d’entrée de jeu.

Lire Aussi : Conflit intercommunautaire à Doké (Bloléquin) : Une délégation du Ministre de la cohésion nationale scelle la paix retrouvée

Le dialogue intercommunautaire vise à amener les acteurs sociaux et politiques à rechercher par eux-mêmes les problèmes qui minent la cohésion sociale dans une localité afin de proposer des solutions appropriées et durables. « Cette synergie d’actions cadre parfaitement avec la thématique centrale du programme de cohésion nationale 2024-2025 qui nous invite à agir toutes et tous pour le renforcement de la culture démocratique, la prévention et la gestion pacifique des conflits pour une Côte d’Ivoire solidaire et cohésive dans sa diversité » ajoute la représentante de la Ministre.

Aux participants à ce dialogue, Marie Kouadio Koné demande d’en profiter car ces échanges offrent des opportunités de solutions consensuelles pour renforcer la cohésion sociale à Doké.

A sa suite, Gbagbeu Gué Gilbert, Préfet de Bloléquin espère que les résultats attendus seront atteints. « Nous avons le devoir de faire en sorte que ce dialogue intercommunautaire soit une réussite pour notre propre intérêt et que Doké ne soit pas perçu comme une zone confligène ».

Avant de procéder à l’ouverture officielle de ce cadre d’échanges, il est revenu sur les valeurs de cohésion sociale et de paix en appelant les populations à ne pas surtout se faire justice quelque soit la situation.

Dans la pratique, les participants à ce dialogue composés de guides religieux, de chefs de communautés, de jeunes, de femmes et de cadres sont réunis en ateliers durant deux jours pour apporter des réflexions et des solutions pour le retour d’une paix durable dans la localité.

Les recommandations formulées à l’issue de ce dialogue intercommunautaire vont servir de repère aux autorités administratives et au Gouvernement dans son ensemble pour l’orientation des futures actions.

 


Galerie associée

Inscription à la newsletter

Chaque mois, retrouvez toute l’actualité du Ministère de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté.

Haut