Flash Infos
  • Solidarité: 167 ménages impactés par un incendie à Abobo Belle-ville reçoivent la compassion et une assistance (Vivres et non vivres) de la part du Gouvernement.
  • Action humanitaire: 3585 ménages issus de 10 régions du pays sinistrés par les inondations de 2022 assistés par la CEDEAO, le lancement du projet d'assistance s'est tenu le 17 mai à Kong.
  • Cohésion sociale: Le Ministère encourage toutes les formations politiques à faire preuve de retenue et à privilégier le dialogue constructif, dans le respect des principes démocratiques et des lois de la République. (Communiqué)
  • Cohésion sociale: La Ministre Belmonde DOGO a procédé ce vendredi 10 mai, à Gagnoa à la pose de la première pierre du Centre Multiethnique, de Médiation et d'Arbitrage " Maison des Chefs " en présence des fils et cadres de la région du Gôh.
  • Dimanche de la Solidarité à Agboville: 568 ménages vulnérables dont 08 visités à domicile ont reçu une assistance du Gouvernement selon leurs besoins.
  • Paix et cohésion sociale: Les leaders et acteurs sociaux de Bonoua renforcent leurs capacités du 25 au 26 avril 2024 sur les thématiques de cohésion nationale.
Actualités

Cohésion sociale : Bientôt une maison des chefs traditionnels à Gagnoa pour le renforcement du vivre ensemble

10 Mai 2024
  

La Ministre de la Cohésion Nationale, de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté, Myss Belmonde Dogo a procédé à la pose de la première pierre de la future maison des chefs traditionnels en présence de plusieurs cadres ce vendredi 10 mai 2024 à Gagnoa.

«La cérémonie de ce jour révèle d’une dimension spéciale, elle répond à une aspiration des filles et des fils, notamment nos chefs traditionnels de Gagnoa, de voir concrétiser leur rêve d’obtenir ce projet de construction de cette infrastructure de paix.» s’est exprimée la Ministre Myss Belmonde Dogo avant de traduire son infinie gratitude au Président de la République pour son leadership et sa vision pour l’accomplissement de toutes ses initiatives en faveur de la cohésion sociale en Côte d’Ivoire.

La Ministre de la Cohésion Nationale, de la Solidarité et de la lutte contre la Pauvreté a rappelé aux chefs et aux populations de Gagnoa que la réalisation d’une telle infrastructure communautaire est la preuve de l’engagement du Gouvernement à ériger la paix au rang des priorités car sans la paix il ne peut y avoir de développement harmonieux. « Les centres appelés “ Maison des chefs “ visent à soutenir les missions des chefs traditionnels à savoir la valorisation des us et coutumes, la promotion des idéaux de paix de développement et de cohésion sociale et le règlement pacifique des conflits dans les villages et entre les communautés.» a-t-elle ajouté.

Lire Aussi : Cohésion sociale : "Vous devez faire de Vavoua, une ville de paix" (Belmonde DOGO aux Chefs traditionnels)

Elle a par ailleurs exhorté les chefs traditionnels du département de Gagnoa à s’impliquer pleinement dans la réalisation de cette infrastructure et à s’engager davantage dans la mise en œuvre de la politique du Gouvernement en matière de cohésion en étant de véritables vecteurs de paix pour une Côte d’Ivoire solidaire et cohésive dans sa diversité.

La future maison des chefs sera construite sur une superficie de 1200m2 et comportera 4 bâtiments ; dont 1 bâtiment pour la médiation et l’arbitrage, 1 bâtiment pour l'administration et les 2  autres au réfectoire et au logement de la chefferie.

Boga Sivori, Président du Conseil des chefs du département de Gagnoa et porte-parole des chefs à cette cérémonie, s’est réjoui au nom de ses pairs, du démarrage effectif de cette infrastructure tant attendue. « Cette journée sera gravée en lettre d’or dans l’histoire de la chefferie départementale de Gagnoa. Elle marque la pose de la première pierre du centre multiethnique de médiation et d’arbitrage qui est en fait la maison des chefs du département de Gagnoa , un rêve longtemps caressé par les chefs du villages et qui doit connaître un début de réalisation aujourd’hui avec la pose de la première pierre ».

Lire Aussi : Cohésion sociale : Pose de la première pierre de la Maison des Chefs Traditionnels de Gagnoa

Il poursuit en remerciant le Chef de l'État pour cette ingéniosité de construire une maison pour les chefs qui leur permettra d’accomplir leurs différentes missions en toute sérénité.

Notons que la construction des centres  multiethniques de médiation et d’arbitrage s’étendra sur tout le territoire national.


Galerie associée

Inscription à la newsletter

Chaque mois, retrouvez toute l’actualité du Ministère de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté.

Haut